La sophrologie favorise une meilleure intégration du schéma corporel, l’autorégulation des énergies ainsi qu’une plus grande autonomie.

Parents, enseignants ou éducateurs peuvent y trouver des moyens simples, efficaces et amusants grâce à des techniques de respiration, de concentration, de relaxation et de visualisation présentées sous forme de jeux. L’enfant peut développer sa créativité, retrouve sa concentration, son calme tout en gagnant en énergie et en autonomie.

C’est facile, ludique et adapté à leurs besoins !

La relaxation dynamique est idéale pour les enfants car elle fait appel au corps, à la respiration et à la pensée positive. Vous pourrez proposer ces activités de sophrologie dès 3/ 4 ans, cependant ce n’est que vers 7/8 ans que l’enfant est capable d’exprimer ses ressentis.

Prenez un moment avec votre enfant et jouez avec lui… Souffler dans un ballon par exemple ! Accordez vous une pause pour être dans l’instant présent avec votre enfant … ressentez l’harmonie, la joie, la liberté…

La sophrologie permet de travailler les environnements de l’apprentissage et les résultats sont positifs:

  • favorise l’engagement dans la tâche
  • favorise les apprentissages
  • favorise l’attention
  • permet de mieux réguler les émotions, se détendre
  • améliore la confiance en soi
  • améliore les relations interpersonnelles

Un exemple: je prépare mes séances par des exercices qui permettront d’étirer le corps en douceur et favoriseront la concentration tout en respectant leur envie de jouer, leur besoin de bouger. Il s’agit d’une forme de relaxation active: l’enfant réalise les exercices lentement et avec beaucoup d’attention. Puis je travaille sur la respiration afin de développer leurs capacités et leurs potentialités. Des exercices de concentration simple peuvent être proposés (en respectant une certaine progression tant au niveau de l’intensité que de la durée – je m’adapte à l’enfant). Enfin, je termine par un exercice de visualisation positive où il suffit simplement de fermer les yeux et de « projeter » intérieurement l’image souhaitée.

La séance dure en moyenne 45 minutes.

N’hésitez pas à me consulter pour des séances collectives ou individuelles.

Un petit exercice qui peut servir:

Lorsque les enfants sont excités ou énervés, il est illusoire de vouloir les calmer avec des paroles (comme « Calme toi »). Les enfants ont besoin de relâcher leur énergie par le mouvement.

  • Amusez-vous avec lui et essayez ce petit exercice de Karaté afin de jeter les émotions de colère loin de soi:
  1. Invitez l’enfant à faire une boule avec une feuille de papier en y mettant toute sa colère : « la boule de colère »
  2. Montrez à l’enfant comment lancer la boule de colère aussi loin que possible en expirant lors du lancer
  3. Faites lui recommencer jusqu’à ce que l’enfant soit calmé, jusqu’à ce qu’il vous dise que la colère est partie de lui

Quelques références:

  • Tout est là, juste là: Méditation de pleine conscience pour les enfants et les ados aussi, Jeanne Siaud-Facchin, Odile Jacob
  • L’enfant surdoué, l’aider à grandir, l’aider à réussir. Jeanne Siaud-Facchin, Odile Jacob
  • Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent, Faber et Mazlish, Ed. du Phare
  • Au cœur des émotions de l’enfant, Isabelle Filliozat
  • Guide de survie pour accros aux écrans, Serge Tisseron, Nathan

Laisser un commentaire