LA SOPHROLOGIE FAIT DU BON BOULOT !

Objectif de l’entreprise:

Préserver la santé de l’entreprise et des salariés voire même de retrouver un sentiment d’appartenance au groupe, d’unité dans les équipes.

Diminuer les arrêts de travail et améliorer la performance des salariés, pour un gain de productivité et de qualité de service.

Dans ma pratique de sophrologue, j’ai rencontré des personnes en souffrance ne parvenant plus à s’épanouir dans leur vie professionnelle et personnelle. 

La sophrologie leur a permis de redonner un sens et de retrouver un état de bien-être. Elle ne règle pas tout mais améliore la qualité de vie au travail, enjeu majeur de la performance des entreprises.

Pourquoi faire appel à la sophrologie?

Elle  permet de répondre aux exigences et contraintes de notre monde moderne, renforce la résistance au stress chronique et soulage les tensions physiques, mentales et émotionnelles. 

En fonction de la politique de l’entreprise, des services des Ressources Humaines et de la Qualité de Vie au Travail, les séances seront individuelles ou collectives.

Pourquoi sensibiliser les salariés?

Comprendre les mécanismes et apprendre à maîtriser le stress permet de lutter efficacement et de déterminer les situations à risque. 

Apprendre à se reconnecter à son corps, à se relaxer et à prendre conscience de ses ressentis développe la conscience.

La sophrologie redonne confiance en soi et développe l’estime de soi.

Cela améliore la prise de décisions, les performances, les motivations, la créativité et l’interaction entre les collaborateurs.

Comprendre les besoins:

Malgré le progrès évident des conditions de travail, les collaborateurs font état d’une dégradation de leur bien-être. Ils se plaignent d’une pression psychologique de plus en plus importante. Pour preuve, le taux de vente des antidépresseurs au fur et à mesure des années ne cesse d’augmenter dans notre pays comme dans d’autres pays d’Europe et du monde.

La motivation d’un individu est générée par des besoins différents selon l’individu et le contexte dans lequel il évolue. Les besoins d’estime et d’accomplissement de soi sont conditionnés par la satisfaction des besoins primaires de sécurité, d’appartenance et d’amour (besoins sociaux). De plus, les collaborateurs ne trouvent parfois plus de cohérence entre leurs valeurs personnelles, éthiques ou morales et les pratiques de leurs entreprises.

La satisfaction des collaborateurs est donc devenue une priorité:

En 2010, le Rapport sur le Bien-être et l’efficacité au travail émet des propositions pour que les entreprises améliorent la santé psychologique de leurs collaborateurs. Ce concept positif associe l’efficacité au travail et le bien-être du salarié.

  • Développer la Qualité de Vie au Travail répond à un enjeu juridique (obligation de veiller à la sécurité et à la protection de la santé des collaborateurs – L4121 et L4131 du Code du travail).
  • Améliorer la Qualité de Vie au travail c’est agir directement sur le bien-être et renforcer la performance et la loyauté des collaborateurs.

       => En réduisant le stress, les collaborateurs sont moins anxieux et moins malades. Le taux d’absentéisme, d’accident du travail ou de renouvellement du personnel baissent.

Les conditions de réussite:

L’accompagnement doit être personnalisé et répondre aux attentes spécifiques de l’entreprise et de ses collaborateurs. Cela peut se conduire en collectif comme en séance individuelle.

En fonction des demandes exprimées, du résultat des différentes évaluations ou des problématiques observées, plusieurs solutions peuvent être proposées.

Ecouter mon intervention sur France Bleue: https://www.francebleu.fr/emissions/le-dossier-du-jour/cotentin/la-sophrologie-en-entreprise

Voici un article intéressant à lire également «  la fatigue au travail …’

Ils m’ont fait confiance:

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est credit-mutuel.jpg.

N’hésitez pas à me consulter pour travailler ensemble à la définition d’un objectif et laisser un commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire